TWITTER : UNE PLAIE

Truc 16/11/2015 16:07 France Culture

Je suis étonné que France Culture dans l'émission Soft Power continue de faire l'apologie des réseaux sociaux, et particulièrement de Twitter comme étant en tout points formidable, alors que durant ce terrible week end on a assisté avec effroi à une totale confusion entre le vrai, le faux et le purement délirant. Des sois-disant "informations " qui s'avèrent complètement fausses sont relayées par n'importe qui à des millions d'exemplaire y compris par les médias "de référence" comme Le Monde ou France Culture qui se transforment sous l'effet de la sidération en chaines d'information continue. Cela n'est pas acceptable dans une période aussi grave, ca peut mettre des vies en danger, on l'a vu durant le week end, des mouvements de foule, ca peut même créer des arrestations arbitraires (voir le cas d'un jeune Grenoblois arrêté pour une pauvre blague sur Twitter).

Donc non, Twitter n'est pas "formidable", c'est une énorme régression de nos sociétés, une énorme régression du journalisme à l'age de pierre. Et cela devait être aboli dans les rédactions qui se disent un temps soit peu sérieuses. L'investigation ca ne consiste pas à rester scotché à son smartphone en relayant n'importe quoi pourvu que ça mousse !

Sur le fond, vous n’avez pas tout-à-fait tort. Les réseaux sociaux sont un terrible vecteur de rumeurs, de propagande et de fausses informations. Toutefois, utilisés à bon escient et avec intelligence, ils peuvent être aussi un bon moyen d’échanges d’informations. Il y a du bon et du moins bon… Ce qui est sûr, c’est que les journalistes ne doivent en aucun cas se contenter de ce type d’informations, mais continuer d’aller sur le terrain, mener leurs propres enquêtes et, surtout, vérifier les sources.

Partager sur...