La tyrannie du bon mot, du scoop. Le harcèlement médiatique mono thème lancinant.

Liliane BIDEAU 19/09/2016 13:20 France Inter

Bonjour Monsieur, mon propos est de vous faire part, sans donner de leçon, de ma perception des informations. Envie de dire stop à toutes ces informations répétitives et lancinantes. Le journaliste demi dieu dont les questions posées n'attendent pas d'autre réponse que la question elle-même, ils sont tellement Dieu que l'interlocuteur s'il n'a pas une personnalité "indestabilisable" ne parviendra pas à exprimer son point de vue et les nuances...Nuances d'ailleurs qui n'ont pas lieu d'être d'après ces "journaDieu" : le temps est compté, le débat est organisé pour que certaines choses soient dites et face débat .....choquent, classent. Les "lambda" interlocuteurs dont je suis, ont-ils l'image de dégénérés pour que l'on s'adresse à eux de cette façon? Voici le temps des élections et nous aurons les antennes saturées de ces politicoDieu (polythéisme décidément), qui font trois battements de cils et nous racontent n'importe quoi, et attention si l'on ne vote pas on est vraiment méprisés, alors que voter pour l'un d'eux dans ces conditions me parait un jeu de roulette russe...car le résultat peut nous broyer. Pourquoi ces personnes ne sont-elles pas obligées de soumettre un programme chiffré comme pour la création d'une entreprise (car la France n'en est-elle pas une ?) qui nous permettrait de juger objectivement et pas sur les battements de cils ? Et s'ils ne suivent pas le programme des mesures adaptées pour les y contraindre. La navigation à vue,(ne pas s'éloigner des côtes de leurs propres intérêts), cela n'encourage ni l'esprit civique, ni le respect, et certainement pas la confiance. Alors lorsque ce système fait de vilains cercles concentriques, politico-médiatico-juridiques, le citoyen lambda que pensez-vous qu'ils pense ...de tout ça ? Proposition : faites une matinale d'expression des citoyens pendant cette phase d'élections, de propositions citoyennes, car cette démocratie est monarchique. J'apprécierai de pouvoir voter pour autre chose qu'un battement de cils ou une étiquette qui mériterait elle aussi d'être réévaluée en grande surface afin d'en comprendre le sens car des denrées cachées, il y en a, et elles ont aussi des effets secondaires non négligeables.
Mes pensées sont plus vastes que ce message et du positif et du négatif, et de la conscience de l'imperfection de chacun, envie d'être un peu le colibri...Peut-être aurons-nous l'occasion d'en parler ?
Cordialement