Un juif c’est différent d’un Israëlien

Dominique Trotoux 23/10/2015 14:49 France Culture

Monsieur le médiateur,

Je suis scandalisé par la façon dont les journalistes des journaux de France Culture nomment les victimes ou les personnes qui sont parties prennantes du conflit israêlo-palestinien. Quand il s'agit des Palestiniens, à ma connaissance ils sont généralement à juste titre appelés un ou des Palestinien(s) (par exemple "un Palestinien tué -ou abattu") ; mais s'agisssant des Israëliens, les journalistes parlent très souvent  d'un Juif ou de Juifs (par exemple "un Juif poignardé"). Mes proches qui sont français juifs -ce n'est pas mon cas, je suis francais goy- sont révulsés par cette erreur récurrente qui ne peut que semer la confusion dans les esprits en France notamment. L'Etat d'Israël  est peuplé d'Israëliens. Les très nombreux Juifs de la diaspora ne sont pas citoyens de l'Etat d'Israël comme les Arabes de par le monde ne sont pas citoyens de la Palestine.

Tout-à-fait d’accord avec vous. Nous le rappelons une fois de plus aux rédactions.

Partager sur...