un médiateur ou des réponses automatisées style la voix de son maître

christine Bara 21/10/2015 17:59 France Culture

Monsieur,

Quand je lis votre réponse, que j'ai copié ci dessous, au message d'un auditeur qui disait à sa manière son inquitéude sur le glissement actuel d'une radio que nous adorions France Culture, je me dis que vous etes surement le meilleur témoin de l'esprit d'un temps fait de lieux dits faciles et d'un automatisme robotisé. Vous me donnez encore plus envie d'en finir avec cette radio qui nous aidait à vivre mieux. et croyez moi c'est un déchirement que de sentir cette normalisation vers le bas. il reste encore qqs émissions qui résistent.

j'en profite pour vous dire que bientôt vous pourrez aussi rebaptisez farnce musique en france Jazz...

"La radio est un média qui doit créer des surprises, des ruptures, afin de relancer l'intérêt et, surtout, l'attention des auditeurs. Sinon, comme dans un cours ou une conférence monocorde et sans aspérité, l'attention de l'auditoire s'estompe. Sans compter que la musique est aussi un rendez-vous culturel. Enfin, la chute d'un code du travail pour illustrer son poids grandissant est une idée originale, qui fait, d'ailleurs, que vous avez retenu cette "image", plutôt qu'une longue phrase.

Je suis simplement la voix du médiateur, sans réponses automatisées, à l’écoute de la radio, des auditeurs et du monde qui nous entoure, qui évolue et qui ne peut rester figé comme certains le souhaiteraient…

Partager sur...