Un radicalisme peut en cacher un autre…

Guy 19/11/2015 6:33 France Inter

Les effets du radicalisme islamiste sont épouvantables, il faut évidemment en parler encore et toujours. Mais quelle aubaine pour cet autre radicalisme, celui des adeptes du dieu Fric, au premier rang desquels il y a des pétroliers... La COP 21 est maintenant bien sous contrôle! on n'en parle plus ou presque, manifestations interdites, le bonheur pour les "climato-sceptiques"!

Par pitié, Messieurs les journalistes, mettez la pression aussi sur ce sujet. Rappelez inlassablement que ce radicalisme-là peut provoquer des milliards de morts, bien mieux que DAESH!,  puisqu'il y a objectivement risque de disparition de l'espèce humaine, tout simplement. Coup de chapeau à M. Fabius qui ce matin 19 novembre a pris quelques secondes pour dire exactement ça sur l'antenne de France Inter. Mais quelques secondes seulement... qui aura entendu le message?

Nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Nous souhaitons être en mesure de vous satisfaire au mieux, tout en précisant qu’il nous est impossible de répondre personnellement aux 150 à 200 contributions que vous nous adressez chaque semaine sur le site mediateur.radiofrance.fr , sur Facebook « Médiateur des antennes », sur Twitter « @mediateurRF » ou par mail mediateur@radiofrance.com . Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, France Info et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire à destination de tous les responsables des antennes de Radio France.
Merci de votre fidélité à nos antennes.
Bruno DENAES, médiateur des antennes de Radio France.

Partager sur...