Une édition spécieuse ?

William B. 19/01/2018 14:37 France Info

Bonjour,

Le 18 janvier 2018, la matinale consacrait l'intégralité de son contenu suite à l'annonce par Édouard Philippe de l'abandon du projet de Notre-Dame-Des-Landes et en faisant donc une édition spéciale en s'y consacrant pendant UNE HEURE TRENTE, le tout relayé par les réseaux sociaux qui montraient un Bruce Toussaint engoncé dans son van.

Qui a décidé d'occulter le reste de l'actualité française et mondiale pour parler d'un sujet qui ne méritait au plus qu'un dossier de 15 minutes ? Les ZADistes allaient évidemment se réjouir de cette décision, les politiques nantais allaient évidemment la regretter et on pouvait parler à la rigueur de l'influence de Nicolas Hulot sur Emmanuel Macron, quand bien même on ne peut en faire que des interprétations empiriques.

Pire encore, dans la matinale du lendemain, vous diffusiez de nouveaux reportages sur le sujet (ou devrais-je écrire « micro-trottoirs », car les avis de citoyens lambdas n'apportent strictement rien à l'information s'ils n'en sont pas acteurs directs) ! Votre édition « spéciale » de la veille ne suffisait donc pas ? De quoi avez-vous donc parlé pendant tout ce temps de celle-ci, car j'ai coupé la radio quand Bruce Toussaint avait annoncé sans rire à 7h00 que ce sujet serait traité jusqu'à 8h30 ?

Cordialement.

Comme toujours, chaque auditeur a son propre ressenti face aux centaines d’informations quotidiennes. L’abandon du projet n’est pas anodin. Il s’agit d’une information que l’on peut considérer importante; il est intéressant de la donner, de l’expliquer, de la décrypter et de faire réagir les protagonistes. Acceptez que cette information ait intéressé beaucoup d’autres auditeurs… Tout comme une autre actualité vous intéressera, mais peut-être pas votre voisin.

Partager sur...