Violences à Nantes

Pascal Meunier 27/02/2017 14:27 France Info

Bonjour Monsieur le Médiateur,

ce matin à propos des manifestations qui ont eu lieu à Nantes ce week-end pour la venue de Marine Le Pen vous vous étonniez qu'il y ait eu un tel déchainement de violences principalement vis à vis des forces de l'ordre.
Doit-on rappeler les violences qui ont émaillé toute l'année dernière lors des manifestations contre la loi "Travail" ?
La ZAD de Notre-Dame-des-landes concentre une population d'extrémistes prêts à en découdre à propos de tout et n'importe quoi. Ils sont armés et se sont entrainés à des actions de guerilla. Il faut parler et reparler de ça : des centaines de personnes qui bravent ainsi les lois de la République sans que celle-ci réagisse, ce n'est pas anodin ! Les 500 CRS qui avaient été réquisitionnés pour sécuriser le meeting frontiste auraient mieux été utilisés pour dégager la ZAD...
Je ne suis pas spécialement pour l'aéroport ni pour une politique sécuritaire ni pour un soutien inconditionnel aux forces de l'ordre. Non, je dis cela car je suis exaspéré par les conséquences négatives de cette ZAD sur toute une région : violences à répétition, vitrines de commerce éclatées, centre de Nantes muré dans des panneaux d'agglo (venez voir, c'est impressionnant). Je dis cela aussi car je suis exaspéré par le silence de l'Etat et par celui des médias.
Merci de votre compréhension.
Sincères salutations