Vos humoristes peuvent ils essayer de nous faire rire sans faire de populisme ?

Benoit Combes 21/01/2016 7:29 France Inter

Bonjour,

Encore ce matin, la chronique de Charline Vanhoenacker m'a agacé. Au bout du compte, quelle est la difference entre ce que l'on imagine de la motivation des Français votant pour les extrèmes (" tous pourris", "incompétents", "pas de gauche", etc...) et ce genre d'éditoriaux totalement populistes et en ce qui me concerne pas drôles.

Comme tous le monde, je suis preneur d'une touche de bonne humeur la matin, mais pourquoi systématiquement dézinguer les politiques ? N'y a t'il pas d'autres sujets pour nous détendre ? Est ce humouristique de dire à chaque chronique qu'untel n'est pas de gauche et gna gna gna ?

En synthèse, si vos humoristes pouvez avoir la même exigence que vos journalistes, j'en serai ravi.

Bonne journée

 

Benoit Combes

 

Je comprends votre réaction au populisme, mais cela ne doit pas entrainer une autocensure, ni empêcher de s’en prendre à des actes scandaleux. Charline Vanhoenacker pratique la satire politique et s’en prend donc aux politiques de tout bord. Je pense que vous faites allusion à la chronique consacrée ce matin-là à Cahuzac; dans ce cas précis, est-ce Charline qui fait du tort à la politique ou un homme politique qui a menti et fraudé?

Partager sur...