vulgarité et dérives populistes

Liliane Laffargue 09/05/2016 14:17 Radio France

bonjour, ce matin 9 mai de 7 à 9 h, j'ai entendu la remarque suivante: "Macron, le puceau d'Orléans", suivie de rires. Quel bon mot, si spirituel, si fin !
Le mélange information/ Entertainment et la course à la vulgarité qui l'accompagne, le racolage perpétuel ont des effets destructeurs, mortifères sur la démocratie.
Vous ne pouvez pas à la fois dénoncer le populisme et l'alimenter . On aimerait qu'au moins le service public rappelle à ses personnels quelques règles déontologiques.
Merci d'y veiller.

Nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, France Info et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire destinée à tous les responsables de Radio France. Elles inspirent également des articles explicatifs à retrouver sur notre site mediateur.radiofrance.fr.

Partager sur...