Zygel gelé

Marta Giner Asins 25/11/2015 13:49 Toutes les radios

Monsieur
le Médiateur,
 

Je
m’adresse à vous afin de vous faire part d’un dysfonctionnement grave dans le
système de réservations de la Maison de Radio France.

Je
viens d’essayer de réserver des places gratuites pour mes deux enfants pour le
concert de samedi 28 novembre avec Jean-François Zygel, en appelant le numéro
qui est indiqué sur le site internet. Après trois appels infructueux, j’ai
tenté de me renseigner auprès de l’hôtesse d’accueil téléphonique.

Elle
m’a répondu que le numéro indiqué répondait (ce qui est faux, cela faisait
trois fois que le numéro sonnait dans le vide, puis la communication était
coupée), et que je n’avais qu’à renouveler mon appel autant de fois que
nécessaire, "ou pas, à ma guise". Lorsque je lui ai rappelé qu’elle avait une
obligation de renseignement, elle m’a dit que c’était faux, et qu’il valait
mieux que je ne rappelle pas. Je lui ai dit que son attitude n’était pas très
professionnelle, elle m’a répondu que la mienne non plus (!).

J’ai
demandé à cette personne de me donner son nom, puisque je souhaitais déposer
une réclamation. Elle a refusé de me le donner.

Face à cet accueil, j’ai fini par réserver des places pour mes enfants au
plein tarif.

Comprenez-moi
bien, je suis consciente du fait que les demandes doivent être nombreuses, et
que cela soit difficile à gérer. Ce n’est pas le fait de ne pas avoir pu
réserver des places gratuites qui me gêne (les prix des places payantes est bien sûr très raisonnable), mais l’absence totale d’égards et de respect pour le public.
L’atteinte qui est portée à l’image de Radio France, et du service public en
général, me paraît trop grave pour ne pas être portée à votre attention.

Je
vous prie de bien vouloir noter que j’envisage de saisir la direction de Radio France ainsi que les instances
pertinentes afin de mettre fin à cet abus. Dans le cas d'une entreprise privée, il s'agirait de publicité trompeuse.

Je vous remercie pour
votre attention, et vous prie d’agréer, Monsieur le Médiateur, l’expression de
mes salutations distinguées.

Quelques éléments d’explication :

– Les appels pour la
billetterie arrivent d’abord au standard, qui fait un premier filtrage. Les
opératrices basculent l’appel vers la billetterie lorsqu’il s’agit d’une
demande de réservation, ce qui était le cas.

Compte-tenu des événements récents, La billetterie est actuellement
surchargée d’appels et ne peut pas toujours répondre. Dans ce cas, le public
est mis en attente. Si l’attente est trop longue la communication est coupée.
Assez souvent,  le public recompose le numéro et retombe sur une opératrice
du standard qui suit les consignes et rebascule vers la billetterie, tout en
expliquant le phénomène de saturation et en conseillant de rappeler un peu plus
tard.

– C’est vrai que
cela n’est pas agréable de ne pas avoir tout de suite le bon contact et nous en sommes désolés

Nous pouvons vous proposer  : un
remboursement ou une place offerte

Merci pour votre compréhension

Partager sur...