Burkini : autopsie d’un fait divers

Burkini

Burkini : autopsie d’un fait divers par Jean-Claude Kaufmann

Dans la torpeur de l’été 2016, l’« affaire » du burkini éclate soudain. L’emballement médiatique pousse chacun à se positionner dans l’urgence. Tous les camps habituels se retrouvent divisés. Droite contre droite, socialistes contres socialistes, écologistes contre écologistes, féministes contre féministes, etc. Les positions sont tranchées mais la confusion règne, ce qui a le don d’agacer le monde politique, désireux d’en finir au plus vite avec cette histoire, pour retrouver les « vrais problèmes » des Français. Or l’affaire du burkini résiste…

Après avoir planté le décor, Jean-Claude Kaufmann détaille la chronique de ce fait divers pas comme les autres, et souligne combien les erreurs de jugement ont dominé dans l’opinion. Les faits réels ont été ignorés et ont persisté longtemps, révélateurs  d’une contradiction grandissante de notre société, entre République et Démocratie… Le sociologue explique ce qui a changé depuis 1905 : la laïcité d’aujourd’hui n’est plus ce qu’elle était… La plage, théoriquement libre et ouverte, est un des espaces qui révèlent le mieux ces nouvelles difficultés ; et pourquoi le corps des femmes est un enjeu politique central.

 

Jean-Claude Kaufmann est sociologue, spécialiste de la vie quotidienne, du rapport hommes-femmes et du processus identitaire.
« Burkini : autopsie d’un fait divers » aux Editions LLL Les Liens qui Libèrent et dans la bibliothèque du Médiateur

BIBLITOHEQUE MED