Quand Johnny efface tous les autres événements

Le cortège funéraire de Johnny Hallyday descend les Champs-Elysées à Paris, le 9 décembre 2017. (GONZALO FUENTES / REUTERS)

Le cortège funéraire de Johnny Hallyday descend les Champs-Elysées à Paris, le 9 décembre 2017. (GONZALO FUENTES / REUTERS)

Franceinfo continue de gagner de nombreux auditeurs friands d’informations rapides et fiables; mais certains d’entre eux ne comprennent pas lorsque les journalistes se focalisent sur une seule information. Comme, par exemple, lors d’événements importants ou de catastrophes. Le directeur de franceinfo, Vincent Giret, est au micro du Médiateur.

Pourquoi uniquement du Johnny Hallyday à l’antenne ?

Le Médiateur reçoit de nombreux messages lorsqu’un évènement important se produit et qu’il monopolise l’antenne au détriment de tout le reste. Cela a été le cas avec la mort de Johnny Hallyday. « D’accord, c’était un grand artiste, nous écrit Etienne, mais quelle overdose ! Franceinfo, radio d’information, a complètement ignoré toutes les autres informations ». Et Nordane ajoute : « Vous nous avez privés de toute l’actualité. Le monde ne s’est pourtant pas arrêté avec la mort de Johnny ». Oui, pourquoi uniquement du Johnny Hallyday à l’antenne ?

La mort de Johnny Halliday est un événement considérable qui a suscité une émotion incroyable. Le 5 décembre, l’annonce de sa mort, puis l’hommage qui lui est rendu, va prendre une place importante tout au long de la semaine sur franceinfo. Les Français ont vécu la même « onde de choc » à la mort d’Edith Piaf (1 million de personnes dans la rue en 1969).

Le même jour, Donald Trump annonçait sa dangereuse décision de transférer l’ambassade américaine à Jérusalem. « Une information et une décision lourdes de conséquences pour la paix, nous dit Julie. Beaucoup plus importante que la mort d’un rockeur… ».

C’est une information importante qui va trouver sa place dans les jours suivants, mais, pendant 48 h, priorité donnée à Johnny, notamment avec Bertrand Dicale, de franceinfo, qui est l’un des meilleurs experts de la chanson française. Franceinfo a également innové en ouvrant l’antenne aux auditeurs dans le 22h-minuit de Frédéric Carbonne et ensuite dans la nuit jusqu’à 5 h du matin ; un énorme succès inattendu.

 

La réaction de Jean-Luc Mélenchon 

À propos d’hommage, Jean-Luc Mélenchon n’a pas apprécié que deux journalistes politiques de franceinfo, Jean-Michel Aphatie et Anne-Laure Dagnet, lui ait reproché de ne pas comprendre l’émotion qui entourait la mort du chanteur. Or, sur sa chaine YouTube, le président de la France Insoumise lui a bien rendu hommage en déclarant, notamment : « Moi, je comprends qu’il y ait plein de gens à qui ça fasse du chagrin ». Que s’est-il passé ?

Deux moments dans les déclarations de Jean-Luc Mélenchon. Première réaction : il dédaigne cet événement; deuxième réaction : il reconnaît tout de même que Johnny a incarné quelque chose pour des milliers de Français. C’est ce que les journalistes politiques de franceinfo ont souligné.

 

Vincent Giret s’adresse ici directement à Jean-Luc Mélenchon pour lui dire qu’il est le bienvenu sur l’antenne de franceinfo; en effet, il décline toujours les invitations, contrairement à d’autres représentants de la France Insoumise qui, eux, viennent régulièrement à l’antenne.