Les nouvelles règles de la pub

nouveau decret pub

Mercredi, le décret régissant les nouvelles règles de publicité sur les ondes de Radio France – et donc de France Info – a été publié au Journal officiel a fait réagir des auditeurs. Ils craignent que, désormais, la publicité envahisse notre antenne. Pour expliquer les nouvelles règles et répondre aux inquiétudes des auditeurs, le médiateur reçoit Pascal Girodias, directeur de Radio France Publicité.

La publicité sur des chaines de service public reste un sujet de débat pour beaucoup d’auditeurs. Pourtant, Radio France en a besoin, même si sa part reste faible dans le budget. Les revenus de la publicité représentent 6,5% du budget total.

Pourquoi était-il important de changer les règles et de pouvoir diffuser de la publicité commerciale ? En fait, il s’agit principalement de sécuriser les revenus publicitaires, en élargissant les annonceurs.

La durée des messages publicitaires : beaucoup d’auditeurs sont persuadés que les nouvelles règles vont permettre à la publicité d’envahir les ondes; or, c’est faux. Les règles sont très strictes. La durée maximale sera de 17 minutes en moyenne par jour, rien de plus que ce qu’il n’y avait auparavant. Les chaînes privées ont atteint en 2015 près de 2h30 de publicité en moyenne chaque jour. France Info n’a pas dépassé les 8 minutes.

Les auditeurs s’interrogent souvent : pourquoi ne pas augmenter plutôt la redevance et bannir la pub des ondes de Radio France ? Tout simplement parce qu’il s’agit d’une décision politique. Mais il est vrai que la Contribution à l’audiovisuel public n’est pas très élevée en France: 136 euros, contre 215 en Allemagne et 330 au Danemark.