La mesure d’audience, comment ça marche ?

Les auditeurs nous questionnent régulièrement à propos des mesures d’audience. Emmanuelle Henry, directrice des études et de la prospective à Radio France nous explique le fonctionnement.

Inviter un auteur maison sur France Inter, Laurence Bloch

Laurence Bloch, directrice de France Inter Quelle ligne éditoriale est adaptée par chaque chaîne du groupe Radio France concernant la promotion d’ »auteurs maison » sur les antennes ? Si un journaliste ou un producteur de France Inter publie un livre : o peut-il en parler sur France Inter ? o Peut-il aller en parler sur les… Lire la suite

Inviter un auteur maison sur franceinfo, Vincent Giret

Quelle ligne éditoriale est adaptée par chaque chaîne du groupe Radio France concernant la promotion d’ »auteurs maison » sur les antennes ? Si un journaliste ou un producteur de Franceinfo publie un livre : o peut-il en parler sur Franceinfo ? o Peut-il aller en parler sur les autres antennes du groupe ? Si un journaliste… Lire la suite

Inviter un auteur maison sur France Culture, Sandrine Treiner

Quelle ligne éditoriale est adaptée par chaque chaîne du groupe Radio France concernant la promotion d’ « auteurs maison » sur les antennes ? Si un journaliste ou un producteur de France Culture publie un livre : o peut-il en parler sur France Culture ? o Peut-il aller en parler sur les autres antennes du groupe ?… Lire la suite

Inviter un auteur maison sur France Musique, Marc Voinchet

Quelle ligne éditoriale est adaptée par chaque chaîne du groupe Radio France concernant la promotion d’ « auteurs maison » ? Si un journaliste ou un producteur de France Musique publie un livre : o peut-il en parler sur France Musique ? o Peut-il aller en parler sur les autres antennes du groupe ? Si un journaliste… Lire la suite

Les dessous de l’habillage sonore : comment se fabrique un jingle

La Médiatrice répond régulièrement aux questions des auditeurs sur la question de la fabrication et du contenu de l’habillage sonore, et particulièrement depuis ce mois de septembre avec le changement de jingle sur France Inter « j’ai l’impression de perdre France Inter : vos « jingles ». » « Pourquoi donc changer toutes les années ces « slogans musicaux » qui ont… Lire la suite

La mesure d’audience : comment ça marche ?

Radio France réalise une saison record avec un nombre d’auditeurs jamais égalé, mais comment se mesurent ses audiences ? La mesure de l’audience est le nerf de la guerre pour créer un marché et des débouchés économiques à un média. Depuis longtemps, la radio dispose d’outils fiables. Sur le digital, les indicateurs sont désormais multiples,… Lire la suite

Plaisirs et découvertes pour l’été sur France Culture

Les programmes de l’été suscitent toujours beaucoup de réactions des auditeurs. Les uns sont heureux de faire de belles découvertes, quand d’autres protestent contre les rediffusions. Sandrine Treiner, directrice de France Culture, répond aux questions des auditeurs. Alors, allez-vous rendre les auditeurs de France Culture heureux cet été ? France Culture l’été, c’est France Culture… Lire la suite

franceinfo junior : l’importance de l’éducation aux médias

Pour lutter contre les fausses informations, certains semblent découvrir l’importance de l’éducation aux médias. Les plus jeunes peuvent être les plus influençables. Franceinfo a créé il y a déjà de nombreuses années franceinfo junior, diffusé l’après-midi. Comment une chaine d’info continue peut-elle s’intéresser à l’éducation aux médias ? Réponse avec Estelle Faure, qui prépare chaque jour… Lire la suite

Des sujets tabous dans « Questions d’Islam » sur France Culture ?

La religion reste un sujet difficile à aborder. Un sujet qui, pour le médiateur, suscite régulièrement des réactions d’auditeurs. Principalement à propos de la messe diffusée tous les dimanches ou de l’émission « Questions d’Islam ». Son producteur, Ghaleb Bencheikh, répond aux auditeurs.

 

 

La religion peut être un sujet clivant, mais sur France Culture, c’est surtout un sujet de connaissance. Pour cet auditeur, Fabien : « Quelle émission intéressante ! Même pour un néophyte comme moi… J’ai vraiment plaisir à découvrir d’autres pensées ». Et pour Françoise : « L’approche anthropologique et historique des intervenants qui peut se développer grâce à Ghaleb Bencheikh est passionnante pour l’agnostique que je suis ».

L’émission ne se veut pas une « crypto-catéchèse » uniquement destinée aux Musulmans. Elle est destinée à tout auditeur francophone intéressé par le fait religieux et en l’occurrence le fait islamique.

Comment est conçue l’émission ?

Cela couvre toute une gamme, de l’épouvante à la barbarie, la violence sacralisée et cela va crescendo jusqu’à la fine pointe du soufisme et de la spiritualité. Il y a surtout des approches civilisationnelles et culturelles ; jamais ou rarement, les aspects cultuels sont mis en avant.

Les émissions religieuses ne font que du prosélytisme ?
« Dans « Questions d’islam », écrit Jacques, l’intervenant tente de montrer l’avantage déterminant du soufisme sur la chrétienté. La radio n’est pas là pour faire l’apologie des croyances ».

Ce n’est pas une question religieuse que je produis. C’est avant tout, une émission de radio culturelle sous-tendue par le fait islamique dans toutes ses dimensions. Celles-ci couvrent toute une gamme allant depuis les considérations de violence terroriste abjecte jusqu’à la fine pointe de la spiritualité soufie, en effet. Les données théologiques y sont très parcimonieuses. C’est avant tout une émission qui met en exergue les aspects de l’Islam sur les plans civilisationnel et culturel, maintenant et à travers l’histoire. La question dite de « réforme ».

De nombreux invités religieux, dans l’émission ?

Sur 88 émissions déjà diffusées, il y a eu un imam pour venir parler de linguistique et un recteur de mosquée.

Des sujets tabous chez les Musulmans ?
Plusieurs auditeurs se sont étonnés que, dans votre émission consacrée à « La sexualité des musulmans », « rien, comme nous l’écrit Jacques, sur la sexualité féminine, ni sur le tabou de la virginité ». Et Daniel s’étonne que vous n’ayez pas abordé un autre « tabou chez les Musulmans », l’homosexualité.

Aucun sujet n’est tabou, il suffit simplement de trouver les bons intervenants pour l’aborder sérieusement et avec compétence et notamment avec une sexologue (émission à venir)

Une auditrice, Corinne, qualifie Ghaleb Bencheikh de « musulman ouvert », mais s’inquiète de savoir comment il est considéré dans, nous dit-elle, « votre communauté pas toujours très progressiste, notamment avec les femmes »

Ce n’est pas le « musulman » qui s’adresse aux auditeurs profitant de l’antenne pour asséner ses vérités. C’est tout simplement le « médiateur » laïque assurant le lien – par ses questions –  entre les intervenants et les auditeurs. Dans cette affaire, je ne suis pas un clerc ni un religieux qui plaide une cause pro domo et sur le service public de surcroît.
Je n’ai pas d’autres communautés que la communauté française. Je fais partie de la communauté française. Je suis quelqu’un qui explique. Analyser n’est pas excuser.

 

Retrouvez Questions d’Islam tous les dimanches de 7h05 à 8h sur France Culture.