Vandalisme ou profanation ? Cette question a été soulevée par les auditeurs, dont Jacques : « Vous parlez de vandalisme contre des tombes de ce cimetière. Non, vous ne pouvez pas parler de vandalisme, mais de profanation. »

Pierre Manen, linguiste et maître de conférence à l’Université de Saint-Etienne, questionne le sens des deux mots.