Chiffres chinois sur les victimes du coronavirus

31/03/2020 15:20 Radio France

Je tenais à réagir à l'information du jour. Pierre Haski fait une chronique sur le nombre de mort qui serait plus important qu'annoncé. On est en droit de le croire. Comment se fait-il que Nathanaël Charbonnier à la même date fasse un papier en annonçant le double de mort que la chronique de Pierre Haski ?
Pourquoi il nous annonce que le G7 a été très critique envers les Chinois alors que dans le même temps j'ai lu que seul Trump avait été très anti-chinois durant ce G7?
J'avoue être un peu perdu par toutes ces informations contradictoires...

Bonjour,

Nathanael Charbonnier vous répond :

Précisions ..

Tout d’abord, il est dit dans le reportage que le lanceur d’alerte a fait une projection, et il est évident que les chiffres avancés par le journaliste chinois ne sont pas forcément justes. Pas plus que les chiffres avancés par les autorités chinoises ne sont justes.

Cela dit si j’ai décidé de les relayer et de relayer ce doute, c’est parce que j’ai auparavant travaillé sur le sujet depuis plusieurs semaines. J’ai eu des contacts avec des militaires indiens, avec des militants des droits de l’homme, avec des ONG basés aux Etats Unis, avec des médecins … Il y a aussi certaines déclarations politiques anglaises, américaines, etc. … et tous disent la même chose … Le chiffre des autorités chinoises est faux …

S’ajoute à cela un premier mensonge originel, à savoir que la Chine a refusé dans un premier temps de reconnaitre la présence du virus. Des chinois ont été emprisonnés pour avoir exprimé leurs doutes. Certains sont morts comme le médecin à l’origine de la découverte du virus.

Donc, les chiffres avancés cette semaine à l’antenne ne sont pas forcément une réalité mais ils posent la question de l’honnêteté du régime chinois dans la gestion de cette pandémie.

Nathanael Charbonnier

Grand reporter

Service international de Radio France

Partager sur...