De l’utilisation du terme déceptif

21/09/2020 15:08 Radio France

Cher Radio France, peux tu demander à tes intervenant d'arrêter de dire "déceptif" puisque comme le dit l'académie française:" Déceptif, néologisme tiré de l’anglais deceptive, est un faux ami et c’est à tort qu’on lui donne le sens de « décevant ». L’anglais deceptive signifie en effet « trompeur ». Cet adjectif est dérivé de deception, lui-même emprunté de l’ancien français deception, « tromperie ». Dans les textes médiévaux, on rencontrait certes l’adjectif deceptif et ses dérivés, fréquemment associés à des termes comme faux, traistre, pervers, cauteleux, tricheur, etc., mais ce mot est sorti de notre langue depuis plus de cinq siècles." On dira donc à l'avenir: "c'était décevant", puisque c'est correct !