Donner des moyens à Radio France de travailler pour le lien utile et la parole donnée au public

06/12/2019 11:20 Radio France

Madame,
Radio France est en grève pour la défense d'un service au public, performant, de qualité, créant des liens entre hommes et femmes, territoires, générations.
J'ai 60 ans et j'écoute France inter depuis mon adolescence, j'écoute aujourd'hui aussi France Culture et France Musique. Je m'informe, je me cultive, par la radio; la presse.
Pourquoi la première radio de France doit elle subir des réductions de personnel ? Comment est il envisageable, au moment où la société manque de sens, de lien interpersonnel; de concevoir le risque d'abimer (au sens propre) un si bel outil de cohésion.
Si Radio France n'existait pas il faudrait l'inventer; puisqu'il existe, il faudrait le renforcer, lui donner des ailes.
Que peut le le public sinon être le témoin impuissant devant une logique mortifère ? Faire des économies, sur les écoles, les hôpitaux, l'aide aux démunis, la santé mentale, la réinsertion et l’audiovisuel public. La rentabilité doit être immédiate, le ROI est roi.
Comment ne pas comprendre que les actions de s'informer, de se divertir, de se cultiver sont tellement au cœur des besoins de notre société pour donner à chacun le courage de penser librement; et que Radio France y participe d'une belle manière.
Je veux dire aussi que Radio France m'aide dans mon rôle de Citoyen, se n'est pas rien.
Courage à vous,