Faute de français

05/10/2020 14:44 Radio France

Je sursaute chaque fois que j'entends une faute de français, et je vous ai envoyé un avis au sujet de la concordance des temps, rarement respectée. Une autre erreur qui m'agace est celle-ci: dans la proposition subordonnée "C'est de cela dont nous allons parler", de plus en plus fréquente, j'aimerais que les journalistes remplacent "dont" par "que". Pour se rendre compte que l'on fait une faute de français, il n'est que de mettre la phrase ou la subordonnée à l'endroit. Ex.: "Nous allons parler de cela" et pas "Nous allons parler dont cela". Je crois que c'est on ne peut plus évident! Merci!