Lorsqu’on vient d’en rire, on devrait en pleurer

19/10/2020 8:56 France Inter

Bonjour Guillaume Meurice,
J'écoute vos interventions presque tous les jours et lorsque j'en rate une , je la regarde en replay sur youtube. Je transferts même les liens youtube de vos chroniques à mon ado de 15 ans que j'essaie, ( tant bien que mal), de sensibiliser aux injustices de notre sociétés en espérant en faire une citoyenne un peu réfléchie et avec un minumum d'esprit critique. Et croyez-moi, ce n'est pas une mince affaire.... Bref, je suis donc un auditrice très assidue et je me sens moins seule lorsque vous et vos confrères riez des mêmes choses que moi. Toutefois, les remarques des personnes que vous questionnez dans la rue sont souvent abominables. Les gens me semblent tous inhumains, bêtes, méchants et d'une ignorance crasse si bien que souvent après avoir écouté votre chronique, et ris de bon coeur, je me dis ensuite (en citant Alfred de Musset) "que lorsqu'on vient d'en rire, on devrait en pleurer". Serait-il possible, juste une fois, une seule fois, (parce que bien sûr, ce qui fait rire, c'est la bêtise) de passer à l'antenne quelques commentaires intelligents et humains des gens que vous interrogez? (…) En vous remerciant encore de me faire rire tous les jours (malgré tout ce qui ne va pas ) !