Philippe Martinez dans la matinale de France Inter

07/01/2020 16:30 France Inter

Bonjour M. Martinez
Il n'est pas nécessaire M. Martinez de crier "Macron président des riches" alors que vous faites la même chose quand vous ne défendez quasiment que ceux qui sont déjà les mieux lotis ( SNCF, RATP, Fonction Publique ...)
A la fin de ce conflit, le principal pour vous et vos adhérents aura été de sauver coûte que coûte l'essentiel des avantages et privilèges des régimes spéciaux et de la Fonction Publique en général. Mais à quel prix ? sinon au détriment d'autres salariés et patrons de petites entreprises qui auront perdu leur emploi parce que sans statut protecteur, eux (ce qui pourrait être malheureusement le cas de notre fille qui angoisse tous les jours depuis plus d'un mois pour se rendre à son travail).
Avez-vous conscience M. Martinez que votre arrogance et votre acharnement
(partagés par le pouvoir, il est vrai) pourrait conduire certains jusqu'au geste fatal parce que désespéré ? Cette situation "jusqu'auboutiste" est presque criminelle.
Mais cette pensée-là ne vous effleure, pas même une seconde. Enfin épargnez-nous la rengaine :" Il ne faut pas monter le Public contre le Privé" car vous contribuez généreusement à favoriser l'inverse.