Quels mots? réfugiés et non pas migrants.

10/03/2020 15:01 France Inter

À propos de l’écoute du journal de France Inter.
Quand votre radio parle de ce drame dans la zone Syrie Turquie Grèce, les journalistes parlent beaucoup des « migrants ». Ne devraient-ils pas s’imposer de parler de « réfugiés »?
Vous savez bien que les mots sont très connotés, surtout en cette période. Parler de migrants c’est déjà aller dans le sens d’un certain courant de pensée, c’est donner une certaine orientation à l’information .En tout cas cela me choque beaucoup. Il s’agit de gens, comme vous et moi...
Merci de votre attention