S’apitoyer sur son sort

02/04/2020 15:32 Radio France

Voilà maintenant plusieurs semaines que France inter et autres émanent et regorgent d"un élan de solidarité et de soutien quant au confinement
Sachez que nombre de personnes faisant face à des problèmes de santé graves vivent d'ores et déjà confinées depuis des mois / des années .
J'ai personnellement vérifié et depuis 2016 je ne peux plus m'éloigner à plus d'1 km de mon domicile pour cause de handicap moteur . Alors messieurs dames s'apitoyer sur son sort pour un confinement de quelques semaines tandis que vous êtes en bonne santé, pouvez lire, marcher, travailler mais ne pouvez plus aller au cinéma théâtre salle de sport et pour certains vous voyez contraints de réellement vivre avec vos enfants, sachez que bien que dans l'ombre nombre de personnes vivent un confinement en silence pour l'éternité . Cette actualité anxiogène et omniprésente rendant tout à coup accès à la culture gratuite, pièces de théâtre, musées, films, est déstabilisante pour nous et pour ma part m'attriste car dès le stade 4 prononcé, nous serons nous doublement confinés