Messages d’auditeurs sur le Coronavirus

© Getty

Mais quand allez-vous cesser d’entretenir cette psychose du coronavirus ?! C’est complètement aberrant, cette désinformation ! Enfin, retombez sur Terre : le virus de la grippe « classique » a fait plus de morts — le double ! – en France pendant l’hiver 2018-2019 que le coronavirus n’a tué de gens en Chine jusqu’à présent ! C’est un virus respiratoire potentiellement mortel, ok, mais, comme celui de la grippe, il n’est dangereux que pour les personnes âgées (plus de 65 ans) ou en déficit immunitaire, rien de moins, rien de plus non plus. Alors, SVP, cessez de faire comme si on était proche d’une pandémie d’Ebola, ça n’a rien à voir ! Votre traitement sensationnaliste et irresponsable de cette information est insupportable, vous n’apprenez décidément rien de vos précédents dérapages — à croire que c’est délibéré : il y a certainement des décideurs, des « puissants » qui trouvent bénéfice à ce que les économies de certains pays soient ainsi déstabilisées… Vous donnez vraiment l’impression de ne pas voir plus loin que le bout de votre lorgnette, c’est affligeant.

Arrêtez de vouloir faire du sensationnalisme sur un virus type grippe!
C ‘est honteux et irresponsable de votre part! Un simple virus! Des décès de personnes âgées en mauvaise santé! Stop, vous allez réussir à faire ralentir l’économie pour rien! Faire flipper pour rien!
Stop aux experts d’experts! Faites de la vraie info! Ou pas du tout!

A quoi sert de rabâcher la précipitation d’achat de masques? ce n’est pas une information mais une incitation à l »hystérie. C’est exactement ce qui vous est reproché. L ‘inutilité d’annonces sans cesse répétées qui ne conduisent qu’à activer des réflexes populaires(ici l’achat compulsif de masques)

Je vous fais part, une nouvelle fois, de mon indignation pour le choix de votre premier sujet traité, le coronavirus et je pense que vous participez à la psychose que vous semblez déplorer notamment en allant faire un reportage dans le métro. A quoi ça sert ?

Encore une fois je suis furieuse de vos choix en matière de hiérarchie d informations. Pour le journal de 8h Le 27 02 vous diffusez un reportage sur les parisiens et le corona virus alors que Paris n est pas touché. Nous attendions un reportage dans l Oise ou autre ville comptant des malades. Mais non ! Ensuite de longues minutes sur Trump et l épidémie là encore vous auriez dû diffuser l interview d un responsable politique italien car c est dans ce pays que l épidémie nous interpelle. Que dire enfin des quelques instants consacrés à l incendie de Strasbourg comptant 7 morts ! Ces choix reflètent vos parties pris éditoriaux qu ils s’agiraient enfin d arrêter :votre perméabilité à la domination culturelle US et votre centralisme parisien. CONSTERNANT !

J’écoute presque exclusivement France Inter, avec une grande satisfaction… mais tout de même, vos journalistes parviennent à m’exaspérer avec le matraquage consacré au corona virus. Bilan = 2 morts en France, peu dans le monde, et France Inter nous intoxique avec encore ce matin au 7/9, plus de 7 minutes consacrées à ce virus. Quelle info pour les plus de 3000 morts sur les routes françaises ? Pour les victimes de guerre ? de famine ? etc. L’objectif de France Inter serait-il de ressembler à ces chaines de radio ou tv spectacle ?
Merci de votre attention.

Je ne comprends pas pourquoi les médias s’inquiètent. Les médias nous expliquent que les Chinois sont nuls. Il est désormais officiel que l’épidémie régresse en Chine. Donc aucune raison de s’inquiéter, nous européens

Pourquoi annoncer vouloir nous « rassurer »?
Ce parti pris est très gênant!!

J’ecoute actuellement l’émission ….. et j’essaie d’en définir le but …. je pense que à part mettre encore une tension anxiogène il n’y a pas de but… Mme X et MR Y n’ont-ils pas de médecin généraliste qui soit capable de leur répondre !!! ? Dommage que France Inter tombe dans ce climat ….avoir peur de son voisin …

J’entends dire que la France pourrait « déclarer un état de force majeure » (un peu comme une catastrophe naturelle). Est-ce exact, et qu’est-ce que cela signifierait en pratique? A ma connaissance la force majeure peut être invoquée dans le cadre contractuel par la partie qui se voit empêchée d’exécuter ses oblications en raison d’un évènement imprévisible, irrésistible et exterieur à cette partie. Est-ce que la France peut, en tant que pays, déclarer force majeure, de sorte à faire échapper certains contractants (par exemple ceux impactés par les pénuries d’approvisionnements en provenance de Chine) à leurs obligations? Merci!

Je suis très étonnée du manque de communication de la part du ministère de la santé français. Dans mes souvenirs, pour le SRAS, il y avait eu des communications notamment à la radio, à la télévision, de nombreuses affiches sur les symptômes et comment se prémunir. Pourquoi ce peu de communication alors que l’épidémie se développe beaucoup plus que le SRAS?

Bonjour à toute la rédaction de France Inter depuis Montréal, où je vous écoute en podcast.
Ma question est la suivante : ne croyez-vous pas qu’on exagère pas l’ampleur de cette « épidémie » ? 2.700 morts à l’échelle mondiale, là où la grippe a tué l’année dernière 10.000 personnes rien qu’en France. Un taux de mortalité d’environ 3%, et qui n’affecte réellement que les personnes âgées ou atteintes de multi-pathologies. Ne serait-ce pas temps de calmer un peu le psychodrame et garder la tête froide ?

N’en faites-vous pas un peu trop par rapport à ce virus ? Vous dites que ça a fait environs 2000 morts en Chine mais ça fait quel pourcentage par rapport à 900 millions d’habitants. Cette épidémie est-elle plus grave qu’une simple grippe. Ce virus touche des gens vieux et,ou, malades. Il ne touche pas les enfants, bref bien moins grave qu’une grippe ! J’ai bien l’impression que cette énorme virus va faire rapidement un petit Pschitt ! Le journalisme devrait apporter des informations positives et pas jouer à faire peur à tout le monde.

En Italie le jeune homme contaminé participait à un marathon qui a réuni beaucoup d’athlètes …pourquoi chercher uniquement une origine chinoise ..!! pourquoi pas coréenne, française ou italienne elle même !
Les médias sont étonnés par la psychose qui s’installe …ne la nourissent elles pas eux mêmes?

La Chine a raté le contrôle de l’épidémie en ne réagissant pas assez vite car des millions de chinois se sont déplacés pour les fêtes du nouvel an avant le confinement.
L’OMS a tenu un discours incohérent en alertant sur l’épidémie tout en préconisant de ne pas restreindre la circulation des personnes.
L’Italie réagit vite en empêchant les déplacements dans la zone touchée.
Et on entend le directeur de l’ARS de la région de Nice dire que ce n’est pas la peine de restreindre l’arrivée des personnes venant d’Italie.
Alors pourquoi 70 hôpitaux sont placés en activation ? Que vaut-il mieux ?
Restreindre l’arrivée de personnes malades quand il est temps ou se préparer à une épidémie dans le contexte où les malades restent plusieurs semaines à l’höpital et que 20 % des malades ont besoin d’assistance respiratoire ? Une petite fille est morte d’une péritonite car elle n’a pas été prise en charge aux urgences. Le système hospitalier français est malmené, il ne pourra pas faire face, il y aura des morts.
Qui s’en soucie parmi les dirigeants ?

Ces chiffres du coronavirus sont carrément dérisoires par rapport à ceux des grippes ordinaires qui font infiniment plus de morts. Comme pour la grippe il s’agit ici essentiellement des personnes âgées et/ou au système immunitaire affaibli. Je trouve indécente cette surenchère de gros titres tapageurs et alarmistes : médias et gouvernements voudraient semer la panique qu’ils ne s’y prendraient pas autrement. Le virus le plus dangereux et le plus contagieux est celui de la peur. L’antidote, chers concitoyens est de prendre en main votre santé : restaurez votre système immunitaire en menant des vies saines, arrêtez de vous protéger de tout, du froid, du chaud, des microbes, et sortez de vos zones de confort pour booster votre capacité d’adaptation : bon sang, la nature est notre partenaire, pas notre ennemi !

Dans le 7/9 de ce matin un intervenant du débat sur le coronavirus mentionnait une difficulté vécue par le système hospitalier à savoir le nombre de postes vacants à hauteur de 30% dans tous les métiers (de l’aide soignant aux médecins ). Il s’agit là du principal problème à résoudre pour le système de santé publique. Mettre plus de budget ne servira à rien si cette situation de manque de personnel perdure. Un débat sur les origines du problème (ex: pourquoi avoir limité, il y a 10 ou 15 ans (numerus clausus ), le nombre de nouveaux médecins à un nombre très inférieur au nombre de médecins en âge de partir à la retraite au moment où ces jeunes médecins arriveraient pour les remplacer?) et sur ses solutions serait particulièrement intéressant et permettrait d’expliquer avec objectivité beaucoup de difficultés actuelles de l’hôpital public .

Merci d’insister sur le fait que c’est le réseau d’hopitaux publics qui est activé face à la pandémie en train de se profiler et que nous sommes très contents de bénéficier d’un tel joyau hautement performant !! Vive l’hôpital public !

Etrange de vous entendre parler des Alpes Maritimes uniquement…
Les Hautes Alpes sont frontalières avec une circulation permanente entre la France et l’Italie
Avec Montgenevre, station frontalière
Moi-même je suis rentrée hier d’Italie par train et route par Montgenevre

J’aimerais savoir si des mesures sont bien prises dans les grandes écoles accueillant des étudiants internationaux. Elles accueillent très régulièrement des chinois pour de courts séjours. Merci à vos invités pour vos précieuses réponses s’ils ont des réponses à nous fournir.

Le ministre de la Santé, un médecin, nous parle de protection… Je dois aller voir ma maman en fin de vie dans quelques jours. Elle est dans le Nord-Est de l’Italie. Or,impossible de trouver un masque pour me protéger lorsque je prendrai l’avion… Inadmissible que rien n’ait été prévu pour la population depuis le début de l’épidémie. En France, le gouvernement attend que l’épidémie démarre pour faire le nécessaire ? Je suis très en colère.

Bonjour, j’habite près de Briançon, à quelques kilomètres de Montgenèvre et la frontière italienne. En ce moment les touristes sont très nombreux dans les stations de ski de Montgenèvre, Serre Chevalier, la vallée de la Clarée, ou Puy St Vincent. Je vois la frontière de ma cuisine!  On entend parler des Alpes maritimes, mais le virus se propage -t-il sur les télésièges et dans les télécabines de nos stations frontalières?!

► 8 semaines d’épidémie (semaines 02/2019 à 09/2019) ► 1,8 millions de consultations pour syndrome grippal durant l’épidémie (Figure 1) ► 65% de virus A(H3N2) et 34% de virus A(H1N1)pdm09 détectés en médecine ambulatoire durant la période de surveillance (semaines 40/2018 à 15/2019) ► Environ 65 600 passages aux urgences pour grippe dont près de 11 000 hospitalisations (16%) durant l’épidémie ► 1 877 cas graves admis en réanimation signalés dont 289 décès durant la période de surveillance (début de la surveillance semaine 45) ► 13 100 décès toutes causes et tous âges confondus en excès, dont 9 900 attribuables à la grippe durant la période de surveillance ► Couverture vaccinale de 47,2% chez les personnes à risque ► Efficacité vaccinale de 69% contre A(H1N1)pdm09 et 33% contre A(H3N2) chez l’ensemble des personnes à risque

Pourquoi mettre en place des mesures de confinement pour ce virus qu’on ne met pas en place pour les autres virus de l’hiver ???

alors que le coronavirus a tué beaucoup moins que la grippe ! Combien de morts dus à la grippe en France cette année (j’en étais resté à 350 il y a 2 semaines)… et combien cela ferait de morts avec la population chinoise ?

Il semblerait que les victimes soient surtout les personnes âgées comme dans toutes les grippes. Simplement, nous ne sommes pas vaccinés. N’en fait-on pas trop? Le printemps arrive.

quelle est la durée de survivance du virus corona si par chance il n’est pas entré en contact avec un humain; si par exemple un postillon laissé sur la barre du métro par un passager malade n’entre pas (par chance) en contact avec la main d’un autre passager?

Le virus COVID 19 se diffuse également par les objets qui dans un contexte de mondialisation est plus que potentiellement efficient. Donc l »Homme certes, mais qu’a-t-on envisagé pour les autres modes de transmission ? Merci

Vos invités l’ont rappelé, 98% des cas guérissent. Mais qu’en est-il des séquelles physiques ?
Si l’on est malade, dans quels états seront nos poumons, est-on condamné ensuite à contracté une pneumonie tous les hivers ?

Covid-19 – confiance versus défiance
Merci pour l’émission de ce matin. On a quand-même la sensation que, plus que l’intérêt du plus grand nombre, l’omertà administrative est déjà en marche (= on publie ce qui arrange le plus les pouvoirs – politiques, économiques, financiers – de publier).
Pas très encourageant pour les citoyens, pas très flatteur pour les media.

On nous informe d’une probable pénurie de masques de protections ; Ceci concerne les masques jetables ; Quid des masques « industriels à cartouche » ? Et si leur usage est possible , sous quelles conditions ?(rythme de changement des cartouches)

Ma fille et son compagnon sont arrivés hier 26/02 à Roissy, partis fin novembre, ils ont séjourné à Taïwan Singapour, puis différentes îles d’Indonésie. J’avais écouté Agnès Buzin sur votre antenne, il me semble avoir entendu que des mesures de contrôle seraient systématiques à l’arrivée de vols en provenance d’Asie et j’avais donc prévenu ma fille de possibles contrôles. A l’aéroport de TaÏwan on leur a donné des masques sans plus d’info.
Arrivés à Paris ils ont débarqué et passé les formalités sans que personne ne leur pose la moindre question, sans contrôle sanitaire et surtout sans que la moindre information ne leur soit donnée sur les risques et la conduite à tenir dans les prochains jours en cas de fièvre ou problèmes respiratoires. Ils ont trouvé ça un peu léger et moi qui baigne dans l’info sur votre station je trouve sincèrement qu’il y a un immense décalage entre les propos de nos gouvernants et la réalité des mesures prises sur le terrain ce qui ne va pas faciliter le travail et le dévouement des équipes soignantes qui font des miracles avec peu de moyens . Bien à vous tous, indispensable équipe du 7/9 .

Je viens d’entendre aux infos de 19h que 2 cas sont originaires de Creil, et que l’un d’eux est une personne travaillant sur la base aérienne de cette ville.
Sauf erreur de ma part (du moins c’était le cas il y a quelques années) les équipages (pilotes + personnels cabine) des Airbus de transport de l’Armée de l’air sont affectés sur cette base, voire y logent pour les célibataires géographiques. Or ce sont ces avions (toujours sauf erreur) qui ont servi à rapatrier les français de Chine ces dernières semaines. Ces français se seraient donc trouvés dans ce cas au contact des personnels navigants. Pourrait-il y avoir un risque de transmission entre rapatriés, équipages puis personnel de la base de Creil (puis par la suite habitants de cette ville) ?

Expat ayant vécu sur tous les continents (et notamment à Singapour alias Sin city), je suis l’actualité du virus dans la presse française et internationale et ne comprends pas pourquoi ne s’interroge sur le rôle joué par la prostitution désormais totalement globalisée et souvent très asiatique (cf. la prolifération des pseudos salons de massage dans toutes les villes du monde, initialement près des centres de convention type porte de Versailles en France, bars karaoke, «tournées » de filles en province via notamment des sites type et « importation« systématique et massive de filles lors d’événements sportifs type coupe du monde, formule 1, all star game …). Quand on regarde le profil des personnes contaminées, ce sont majoritairement des hommes (63% selon certaines études) et plutôt d’un certain âge. Sans vouloir faire de généralités et Indépendamment des causes de contamination avancées par les scientifiques sur le rôle éventuellement joué par la génétique et le fait que les hommes sont statistiquement moins regardant sur l’hygiène et pas toujours très enclin à consulter un médecin, ils sont les principaux clients en matière de prostitution (bien plus que la gent féminine). Le cas du super spreader anglais ayant participé à une conférence à l’hôtel Hyatt de Singapour avant de contaminer de multiples personnes en France m’a mis la puce à l’oreille dans la mesure où le Hyatt de SG est surtout connu pour son bar le Brix situé en sous-sol et peuplé de prostituées. Dans le même registre, il est aussi de notoriété publique que les Chinois/Asiatiques et notamment les plus âgés qu’on surnomment « uncles » en Asie ont largement recours à la prostitution. Autrement dit, il serait judicieux que les journalistes comme vous investiguent cette piste potentielle de contamination et, pour des raisons de santé publique, que les autorités de santé, médecins et épidémiologistes prennent la peine de poser la question aux patients plutôt que naïvement interroger les proches comme la femme, collègues, amis …. pour établir une cartographie correcte de la contamination et mieux l’endiguer. Il faudrait évidemment prendre aussi en considération les travailleurs et travailleuses du sexe et leur fournir les soins appropriés.